Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

samedi 1 novembre 2014

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Le petit village alsacien de Rosenwiller possède une belle église dont l'origine remonte
au XIIe siècle avec des modifications postérieures. 

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Construit à la fin du XIIe siècle ou au début du XIIIe siècle, le clocher est le seul témoin
de l'époque romane ; le chœur et le voûtement du rez-de-chaussée de la tour
remonte à la première moitié du XIVe siècle.

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Le clocher roman et le chœur gothique
ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Entre 1860 et 1862, l'architecte Antoine Ringeisen fait construire une nouvelle nef en
réutilisant des éléments de l'ancienne église : porte du XVe siècle et deux fenêtres datées de 1617

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Porte du XVe siècle avec Vierge à l'Enfant du XIXe siècle
ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Nef et bas-côté remaniés dans le style néo-gothique
ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

L'église de Rosenwiller contient des fresques de la fin du XIVe ou du début XVe siècle ayant
pour thèmes le Jugement Dernier, la Vie de la Vierge, la Vie du Christ et  Saint-Michel
Découvertes sous un badigeon, en 1861, elles furent restaurées en 1874 par le peintre Denecke.

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Fresque présentant Saint-Michel en peseur d'âmes

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
La Fuite en Egypte

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Le Jugement Dernier : le Christ en majesté dans une mandorle entouré
de la Vierge et de Saint-Jean

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Le voûtement du chœur à croisées d'ogives gothiques et clefs fleuronnées
ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Porte armoriée du XVe siècle
ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Armoire eucharistique du XVe siècle

ROSENWILLER (67) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Lavabo liturgique du XVe siècle
____________________



Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2014 © Tous droits réservés

2 commentaires:

  1. Mais également l'un des cimetières juifs le plus ancien et le plus grand d'Alsace avec près de 4000 sépultures. Aussi intéressant que cette église !!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, ce cimetière juif me fait penser à celui de Prague !

      Supprimer