Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

vendredi 20 mars 2015

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain-l'Auxerrois (Extérieur)

Le village de Manéglise peut se féliciter de posséder l'une des plus
belles églises romanes de la région.

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
La façade occidentale, le bas-côté sud et le clocher romans

Remontant au XIe et XIIe siècles, cette église relevait du prieur de Sainte-Foy de Longueville
qui nommait alors l'officiant de la paroisse.

En 1055, débuta la construction du chœur et du clocher de l'édifice actuel, sur les vestiges
d'une ancienne chapelle.

Au cours du XIIe siècle, la nef fut agrandie en utilisant des chaînage d'angle en pierre calcaire
et en montant les murs avec des cailloux de roulis.

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Le chevet composé d'une abside unique à pans coupés précédée d'une travée de chœur.
On remarquera l'utilisation de briques dans la conception de l'abside, en alternance
avec des blocs de pierre calcaire.

En 1553: l'abbé Jehan Leroux dit Blampain fit ajouter une grande chapelle de style gothique
contre la travée de chœur, au sud de l'église. Cette chapelle gothique sera le sanctuaire de
descendants de Leroux dont certains membres de sa famille, les Sénécal seront avocats
ou percepteurs du grenier à sel d'Harfleur jusqu'au début du XIXe siècle.

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Chapelle gothique placé contre la travée de chœur
MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain-l'Auxerrois (Extérieur)
Bas-côté sud avec les nouvelles fenêtres du XVIIe siècle

En 1688, les fenêtres furent repercées car les baies romanes ne donnaient pas assez de
luminosité à l'intérieur de l'édifice. Fort heureusement les bâtisseurs du XVIIe siècle
ont conservé les modillons romans de la corniche. 

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain-l'Auxerrois (Extérieur)

L'étage campanaire du clocher carrée affiche des arcatures romanes en plein cintre soulignant
les baies plus ou moins murées. Des colonnettes doubles soutiennent les arcs et la corniche
de la toiture est ornées d'une série de modillons romans aux thèmes variés
(visages humains, têtes d'animaux ou de monstres...)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
On remarque l'usage de la brique et de pierres de calage non équarris, des cailloux !
MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

Sous la corniche de la toiture de la nef, toute une série de modillons romans
figurent des visages humains grimaçants ou non, des têtes d'animaux, des personnages
faisant des cabrioles ou montrant leur arrière-train....

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Bas-côté nord - Fenêtre en plein cintre et modillons sculptés

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Façade occidentale avec le portail en arc brisé et la baie géminée en plein cintre.
Deux contreforts plats situés dans l'axe des colonnes de la nef flanquent le portail.

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Portail - Voussures en arc brisé soutenues par les chapiteaux végétaux

MANEGLISE (76) - Eglise Saint-Germain (Extérieur)
Baie géminée romane en plein cintre à colonnettes et chapiteaux simples
____________________


Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire