Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

vendredi 30 décembre 2016

UZES (30) - Place aux Herbes

Au cœur de l'ancienne cité médiévale, les visiteurs peuvent découvrir la Place aux Herbes,
ensemble composé d'arcades remontant au XIVe siècle et complétées au siècles suivants
ceinturant une large place au centre duquel se trouve une fontaine.
 
UZES (30) - Place aux Herbes

Elle est animée chaque samedi matin des éclats du marché provençal et offre ses arcades
aux petites boutiques et aux terrasses des restaurants.

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes



UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

Partie la plus ancienne de la place avec ses galeries à arcades gothiques voûtées sur croisées
d'ogives et à clefs ornées d'un Agnus Dei et d'un blason.

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

UZES (30) - Place aux Herbes

____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés

mercredi 21 décembre 2016

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

Dans le centre historique de Manosque trône l'église paroissiale Saint-Sauveur,
édifice religieux bâti entre le XIIe et le XIVe siècle, en combinant
l'architecture romane et l'architecture gothique.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

Un premier édifice roman voit le jour à la fin du XIIe siècle, il est remanié au XIIIe siècle
et au XIVe siècle par l'ajout notamment d'un voûtement de pierres.

Une bulle d'Alexandre II, datée du 25 mai 1179 et établie en faveur du chapitre de Saint-Mary
de Forcalquier, indique que l'évêque de Sisteron a solennellement béni une croix
à l'emplacement où devait être bâtie l'église paroissiale Saint-Sauveur.  

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

Comme seules les églises Notre-Dame, Saint-Jean et Saint-Étienne, appartenant à l'abbaye de
Saint-Victor de Marseille, existaient alors et que le chapitre de Forcalquier ne touchait
pas de revenus, sous forme de dîme ; il fut décidé de construire une nouvelle église. 

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

 Ainsi, un nouvel édifice fut construit dès la fin du XIIe siècle, avec une consécration
par le neveu du pape Innocent VI, l'évêque de Sisteron, Ranulphe de Gorse,
en 1372, à la fin des travaux.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

Le mur nord conserve des éléments sculptés romans insérés de part et d'autre
d'une grande baie murée : on y reconnaît un aigle se saisissant d'un
serpent, et un personnage debout avec un bâton, sans doute un pèlerin. 

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)
Façade occidentale - Portail ogival du XIVe siècle avec ses chapiteaux végétaux
soutenant les voussures encadrant un tympan nu, jadis peut-être peint.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

 A l'origine, l'église ne comportait qu'une nef, un transept et trois absides à pans coupés.

Au XIVe siècle, on lui accosta deux bas-côtés et on installa une voûte de pierres à
croisées d'ogives gothiques. De grandes arcades en plein cintre séparent
ainsi la nef des bas-côtés.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

Les bas-côtés furent largement remaniés au XVIIe siècle.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)




MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)


Coupole sur trompe à la croisée du transept ; les nervures soulignant la voûte
se rejoignent au centre au moyen d'une clef ronde ajourée.

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles) 
Chœur - Abside centrale voûtée en cul-de-four


MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

MANOSQUE (04) - Eglise Saint-Sauveur (XIIe-XIVe siècles)

____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés
 

vendredi 16 décembre 2016

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

Le Musée Rolin conserve de belles oeuvres de la fin du Moyen Age dont cette
Résurrection de Lazare figure parmi les plus belles !

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

Ce haut-relief en calcaire, de la seconde moitié du XVe siècle, provient du reliquaire
du chef de Saint-Lazare et de Saint-Racho.

Encore partiellement polychrome, il affiche Saint-Lazare placé au centre de la scène
et entouré des personnages habituels et du sarcophage.

Le Christ, qui domine l'ensemble, a perdu sa tête et sa main gauche bénissante.

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)
Lazare

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)

AUTUN (71) - Musée Rolin : Haut-relief de la Résurrection de Lazare (XVe siècle)
____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés

mercredi 14 décembre 2016

FAUCON (84) - Village médiéval

A quelques kilomètres de Vaison-la-Romaine, le petit village perché de Faucon présente,
aux visiteurs qui s'y aventurent, des ruelles encore médiévale où les vestiges
fortifiés de son château et de ses remparts côtoient l'église paroissiale.

FAUCON (84) - Village médiéval

Faucon apparaît pour la première fois dans les archives sous la forme de "Sancti Petri
de Falco" (1120) puis de "Falcone" (1253)6, issu du germanique "Falco"
 signifiant de "Petit Paris".

FAUCON (84) - Village médiéval
 Tour carrée défensive des remparts enserrant le village des le XIIe siècle ;
le crénelage a été restitué. On remarquera la base talutée.
FAUCON (84) - Village médiéval

Fief des comtes de Toulouse aux XIIe et XIIIe siècles (en 1253, le village appartenait
à Raymond de Toulouse, comte de Provence.), le village de Faucon fut
rattaché aux États pontificaux en 1274.

En 1303, le recteur du Comtat Venaissin y nomma un bayle (un berger en chef) pour
représenter le viguier (prévôt) qui résidait à Vaison.

FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval
Vestiges du château féodal (XIIIe siècle)

FAUCON (84) - Village médiéval
 Tour ronde défendant le rempart médiéval
(il est regrettable qu'un garage ait été construit contre la muraille !)
FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval
L'église paroissiale Saint-Germain, bien que restaurée en 1668 et 1677,
garde son aspect médiéval avec son clocher carré

FAUCON (84) - Village médiéval
 Les rues et les ruelles conservent encore quelques témoins du passé
médiéval de Faucon, notamment des porches et calades empierrées
FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval

FAUCON (84) - Village médiéval

____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés