Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

mercredi 26 avril 2017

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

Dans une niche, placée sous l'orgue de l'église abbatiale de Moissac, un sarcophage mérovingien
en marbre blanc des Pyrénées a été conservé et repose sur des chapiteaux corinthiens.

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

Ce sarcophage des VIe ou VIIe siècles est richement décoré d'un chrisme cerclé sur le côté
de la cuve rectangulaire avec des rinceaux, des arbres de vie, des feuillages...

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

Le couvercle présente les mêmes décors de rinceaux, feuillages et arbres de vie.

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

MOISSAC (82) - Sarcophage mérovingien

___________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Après la visite extérieure de l'église Saint-Just d'Arbois, pénétrez avec moi à l'intérieur
pour y découvrir une architecture médiévale où se mêlent roman et gothique.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Remontant au XIe siècle, l'église Saint-Just d'Arbois présente un vaisseau associant une nef centrale
et des bas-côtés sont construits en style roman bourguignon avec de puissantes colonnes
maçonnées comme on en trouve à Gigny, Baume-les-Messieurs et Dijon (à Saint-Bénigne).

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Les colonnes et les piliers de la nef sont liés entre eux par des arcs en plein cintre ; au-dessus
le mur écran fait le lien entre les arcades et la partie haute comportant les baies
en plein cintre ébrasées.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

La nef est voûtée sur croisées d'ogives semi-brisées de la fin du XIIe siècle
ou du début du XIIIe siècle.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
Les arcades en plein cintre à colonnes et piliers maçonnés

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
L'élévation de la nef : grandes arcades, mur écran avec quelques baies en plein cintre murées
et partie supérieure avec d'autres fenêtres en plein cintre ébrasées
ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Des chapiteaux à feuillage, à volutes et palmettes servent de point de départ des nervures
du voûtement de la nef.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Au début du XIIIe siècle, la charpente en bois couvrant la nef a été remplacée par une voûte
en pierre en croisée d'ogives et arcs doubleaux. Les nervures du voûtement retombent
sur des chapiteaux végétaux à crochets typiques du XIIIe siècle.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
 
Malgré le changement de style, la voûte du premier art gothique s'intègre parfaitement et
offre, avec les arcades romanes, un ensemble assez cohérent.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

La nef s'achève par un chœur plat voûté, au XIIIe siècle, d'une croisée d'ogives.

La grande fenêtre qui occupe le mur est a été placée ici au XVe siècle ;
elle se compose quatre lancettes trilobées surmontées de gouttes,
mouchettes, écoinçons, quadrilobes...

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
Choeur - Grande fenêtre gothique du XVe siècle dont les remplages sont
occupés par des vitraux du XXe siècle

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Au-dessous de la tribune romane servant de support à l'orgue du XVIIIe siècle,
un espace voûté sur croisées d'ogives sert de "narthex".

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

Les bas-côtés romans ont également été voûtés en arête au XIIIe siècle et une série de chapelles
gothiques ont été édifiée sur les murs nord et sud de l'édifice au XIVe et XVe siècles.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

La création des chapelles latérales a modifié la physionomie des bas-côtés, qui ont été amputé
d'une partie de leur largeur. On voit très bien que les arcs doubleaux semi-brisés
séparant les travées sont tronqués et semblent pénétrer à l'intérieur des
murs séparant les différentes chapelles.
ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
Bas-côté sud - Enfilade des chapelles latérales

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
 Bas-côté sud
ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)
 Chapelles gothiques des XIVe et XVe siècles
ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

La dernière travée des bas-côtés, côté chœur, affiche un voûtement à croisée
d'ogives en pierre au nord et en arête au sud.

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

ARBOIS (39) - Eglise Saint-Just (Intérieur)

___________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

samedi 15 avril 2017

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Intérieur)

Après la visite extérieure et l'histoire de la cathédrale Notre-Dame de Saint-Paul-Trois-
Châteaux, je vous invite à pousser les portes du portail latéral sud.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Lorsqu'on pénètre à l'intérieur du vaisseau composé d'une nef centrale accostée de
deux bas-côtés voûtés en berceau souligné par des arcs doubleaux, on
peut admirer une architecture romane des XIe-XIIe siècles.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

La nef s'élève sur trois niveaux : les grandes arcades en plein cintre, le mur écran
avec partiellement un décor de draperies étirées par de petits personnages
avec un faux triforium et enfin le mur comportant des
baies romanes en plein cintre ébrasées.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)
Nef - L'élévation de la travée la plus proche du choeur avec le faux
triforium et le décor de draperie
SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Sur le premier pilier de gauche de la nef au nord, dans un décor d'arcature trilobée et
fleuronnée, on peut admirer une belle Vierge à l'Enfant allaitante du XIVe siècle ;
on a aussi une évocation du martyre de Sainte-Catherine et des Juifs,
reconnaissable avec leurs chapeaux pointus typiques de l'époque.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Une frise faite de rinceaux et une autre composée de feuillage soulignent
la scène où figurent Saint-Catherine et les Juifs.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)


SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

La dernière de la nef permet d'accéder au chœur et à sa travée
au moyen d'un arc triomphal simple.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)
La nef et la tribune à balustrade avec son orgue du XVIIIe siècle
SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Le faux triforium et le décor de draperie de la dernière travées avant le choeur
sont les éléments sculptés les plus intéressants de l'édifice.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Composé de trois fausses ouvertures en plein cintre et à colonnettes à chapiteaux
végétaux, le faux triforium est souligné par cette frise à palmettes et
décor de draperie que des personnages semblent étirer.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)


SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

De puissantes colonnes engagées à chapiteaux corinthiens associées à
une corniche à têtes de lion supportent les arcs doubleaux de la nef.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Le décor de la travée proche du chœur est exceptionnelle en raison de sa qualité :
colonnes finement sculptées de torsade, corniches à palmettes, personnages
refermant un rideau ou draperie....

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Aux angles de la voûte en berceau, on retrouve les symboles des quatre
évangélistes : l'aigle de Saint-Jean, le taureau de Saint-Luc,
l'ange de Saint-Mathieu et le lion de Saint-Marc.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

L'un des piliers de la nef comporte une sculpture du Jugement dernier avec
l'Arbre de Vie au centre ; malheureusement elle a été malmenée
par les outrages du temps et des hommes.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Depuis sa récente restauration, le chœur avec son abside semi-circulaire
voûtée en cul-de-four et arborant une charmante arcature à colonnes
cannelées et torsadées ayant des chapiteaux végétaux, est un
enchantement pour les yeux avec le nouvel éclairage
qui magnifie l'ensemble.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)
Chœur - Arcature : Chapiteaux végétaux d'inspiration corinthienne ;
on remarquera les marques de tâcherons visibles sur les pierres.
SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

L'abside centrale est accostée de deux autres absidioles plus simples
et également voûtées en cul-de-four.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

La croisée de chœur est voûtée sur trompe.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Enfin, sur les murs du chœur, on peut admirer un bel ensemble de marques de tâcherons,
témoins visibles de l'époque où la cathédrale était en chantier ; on retrouve ces
différentes marques et initiales sur d'autres monuments de la région
montrant ainsi l’itinérance des tailleurs de pierre.

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX (26) - Cathédrale romane Notre-Dame (Extérieur)

Retrouvez l'histoire et la visite extérieur de l'édifice,
en cliquant ici ! 

__________________________


Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés