Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

lundi 30 janvier 2017

BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol

L'église paroissiale Saint-Polycarpe de Bourg-Saint-Andéol, d'architecture médiévale,
renferme un sarcophage d'exception, celui de Saint-Andéol.

Ce tombeau d'origine romaine en marbre blanc était la sépulture d'un jeune enfant de cinq ans
avant d’être réutilisé, dès le XIe siècle, pour renfermer le corps de St-Andéol,
martyr du début du IIe siècle et évangélisateur du Vivarais.

BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol
Le tombeau dans l'abside sud de l'église
BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol

En 851, le corps retrouvé de Saint-Andéol fut placé à l'intérieur du tombeau
sur ordres de l'évêque de Viviers, Bernoin (851-875).

Il a été profané en 1562 et en 1792.

BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol

 La décoration de la longue face rectangulaire faisant pendant à celle rappelant le nom du premier
"locataire" de ce sarcophage, présente les caractères de la sculpture romane du XIIe siècle.

Les entrelacs d’inspiration carolingienne occupent la frise supérieure sous laquelle se trouve
un cartouche conservant une inscription latine :

QUICUMQUE ETERNE SPEM VIS AFFIGERE VITE ASPICE SARCOPHAGUM QUADRO SINUAMINE DIGNUM +
QUATUOR UT MUNDI PARTES MAGNALIA XPI + HINC EFFEBE QUEANT JUSTI PIE VINCERE DISCANT + 
ANDEOLE INDICIO TU FELIX MARTYR ADESTO + CORPORE TE PARVI TENET ISTIUS ARCA SEPULCRI +
SED VIRTUTE PIIS JUNCTUS SUPER ASTRA DE ARIS + AD TE VENIANT QUOS SEVA FLAGELLA FATIGANT
+ FRISTIS NEMO REDIT TUA MUNIMINA POSCIT.

signifiant :

Vous tous qui placez votre espérance en la vie éternelle, regardez ce tombeau à quatre faces :
Il est digne de manifester aux quatre parties du monde les merveilles du Christ et d'apprendre
aux justes à vaincre dans les combats de la foi. Ô Andéol, heureux martyr, donnez-nous des
marques de votre protection. L'enceinte de ce petit tombeau renferme votre corps, mais votre
âme vertueuse jouit avec les saints, par delà les astres, de la félicité céleste. Qu'ils accourent
à vous ceux que de cruelles douleurs affligent; il n'est aucun de ceux qui implorent
votre protection, qui ne s'en retourne consolé.

BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol

 Aux extrémités, on remarque deux religieux tenant une tablette entre leurs mains ;
ils sont placés sous une arcade en plein cintre à colonnes torsadées à chapiteaux cubiques.

BOURG-SAINT-ANDEOL (07) - Tombeau de Saint-Andeol

____________________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

lundi 23 janvier 2017

LUDRES (54) - Exposition "540 ans de la bataille de Nancy" (24 janv.-25 fév. 2017)

A partir d'aujourd'hui, 14h, et jusqu'au 25 février prochain, venez voir l'exposition sur la Bataille de Nancy et le duc René II de Lorraine à la médiathèque de Ludres (54), aux heures d'ouvertures.

Employé à la médiathèque de Ludres, historien médiéviste de formation et ayant déjà faire paraître,
dans diverses revues historiques locales et nationales, des articles sur le sujet, j'ai souhaité mettre
en avant cette bataille, fondatrice pour le Duché de Lorraine, à travers une exposition dont j'ai
préparé la plupart des panneaux que vous pourrez voir au rez-de-chaussée de la médiathèque
de Ludres. Des pièces d'armures et des armes médiévales, copies fidèles du XVe siècle,
une reconstitution du camp de Charles le Téméraire et une évocation, en figurines,
de la bataille, seront également exposées pour le bonheur des petits et des grands.

LUDRES (54) - Exposition "540 ans de la bataille de Nancy" (24 janv.-25 fév. 2017)

Une trentaine de panneaux illustrés (photos, miniatures, plans, gravures, dessins...)
sur la bataille de Nancy et le duc René II de Lorraine vous attendent !

Pour en savoir plus, notamment au sujet des horaires d'ouverture de la médiathèque de Ludres,
allez sur son site internet en cliquant ici
 ____________________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

dimanche 22 janvier 2017

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (XIIIe siècle)

Parmi les collections d'art médiéval, le Musée du Louvre présente aux visiteurs
une belle collection de vitraux du XIIIe siècle.

Celui présenté ici, qui développe des scènes de la vie de Saint-Blaise (martyr mort vers 316),
provient de la région de Soissons et a été façonné dans le premier quart du XIIIe siècle.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

On découvre ainsi, de haut en bas, Saint-Blaise guérissant une femme, la guérison
d'un enfant ayant avalé une arête de poisson, et Saint-Blaise devant
un gouverneur romain de Cappadoce.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

Saint-Blaise, médecin, vêtu comme un évêque (il a cette charge à Sébaste, en Cappadoce),
se porte au chevet d'une femme malade et alitée ; levant l'index et le majeur de sa main droite,
il guéri immédiatement la souffrante qui remercie le saint en lui tendant sa main gauche.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

Grâce à l'action de Saint-Blaise, un enfant qui doit mourir d'un œdème à la gorge dû à
une arête de poisson ingérée, est miraculeusement sauvé.

L'enfant, dans les bras de sa mère, sort sa langue sur laquelle repose l'arête de poisson. 

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)




PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

 Saint-Blaise devant le gouverneur de la Cappadoce. Ce dernier qui a besoin d'animaux
sauvages pour les jeux du cirque, fait arrêter le saint, protecteur des animaux,
et essaye de le noyer dans un étang.

Comme Saint-Blaise a la capacité de marcher sur les eaux, le gouverneur ne peut mener à
bien son forfait. Revenu sur la berge, le saint est capturé et décapité.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)


PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)



PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

PARIS (75) - Musée du Louvre : Vitrail de Saint-Blaise (1er quart du XIIIe siècle)

____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

jeudi 19 janvier 2017

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

Le quartier Saint-Goustan d'Auray est plus typique et le plus ancien de la ville.

Les demeures les plus vieilles s'y côtoient avec leurs pans de bois et leurs fenêtres à meneaux.

Rue Saint-Sauveur - Maisons (XVe-XVIIe siècles)

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

 La rue du Petit-Port affiche de belles maisons anciennes remontant à la fin du Moyen-Age
avec leur soubassement en pierre sur lequel reposent une façade à pans de bois.

Ces demeures, de caractères médiéval, ont bénéficié de modifications au XVIe et XVIIe siècles.

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan



AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan
L'une des plus anciennes demeures avec sa porte surbaissée et sa fenêtre à croisillon (Fin XVe siècle)

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan



La rue Saint-Sauveur, comme la précédente, conserve des demeures de la fin du XVe
et du début du XVIe siècle avec leur soubassement de pierres supportant
des encorbellements à pans de bois et fenêtres à croisillons et meneaux.

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan
Partie de la rue où se trouvent une porte et un fenêtre à arc en accolade ainsi que la statue
de Saint-Goustan (Œuvre du XIXe siècle)

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan 

Demeure de la fin du XVe siècle modifiée au XVIe siècle conservant
des corbeaux de bois figurant des têtes humaines et animales grimaçantes.

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan



AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan



AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan
Ruelle de l'église avec une porte en plein cintre


L'église Saint-Sauveur d'Auray, située dans le quartier Saint-Goustan, remonte au XVe siècle ;
de cette époque subsiste une partie du chevet à pans coupés aux baies gothiques à remplage
composé de deux lancettes trilobées surmontées d'un quadrilobe.


 Porte néo-gothique latérale à arc en accolade


Le portail de la façade occidentale est également du XVe siècle avec son archivolte
composée de voussures semi-brisées retombant sur des colonnettes à fins chapiteaux.


AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan
Au-dessus du portail de la façade occidentale figure Dieu le Père

Au XIXe siècle, un incendie ravagea l'édifice qui fut largement reconstruit en style néo-gothique.

AURAY (56) - Quartier médiéval Saint-Goustan
La nef de l'église a été largement reconstruite au XIXe siècle

____________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés